dimanche 4 novembre 2012

Industrial blues.

Quelques dessins faits aux détours des faubourgs Clermontois.

Stylo Et encre Platinum carbon, aquarelle, Bic
Clermont déploie ses couronnes depuis le centre médiéval jusqu'à sa périphérie industrielle comme un arbre qui laisserait lire son histoire dans son tronc coupé.

Mon site de prédilection, en ce moment, c'est la banlieue "Michelin", ses petites maisons, ses noms de rues vantant les qualités de l'ouvrier modèle ( rue de la vaillance, du courage, de la confiance, du devoir..), ses bistrots pmu où on suit les derniers exploits de notre équipe de rugby locale en sirotant un blanc-cass...

Encre et stylo platinum, aquarelle, faber castel Artist pen rouge.
Toute cette petite vie sous les cheminées de l'usine-mère, qui crachotent un fil de fumée timide ( pas de fumée sans pneu) des fois qu'on réveillerait le Puy de Dôme avec tout ce manège.

 

Enregistrer un commentaire