lundi 30 avril 2012

Lot.

Quand j'entre dans le Quercy, que j'aperçois les premiers chênes nains du causse,les agneaux à lunettes noires, ces murets de pierre sèche centenaires, eh bien, j'ai toujours l'impression de rentrer chez moi. C'est que j'ai la double nationalité ( la double régionalité?) arverno-quercynoise.

Les recherches généalogiques faites par mon père ont retrouvé des aïeux en corrèze, autour d'Argentat, et quelques générations plus tôt,dans le Lot. Jamais loin de la Dordogne.

C'est pour ça que j'aime sentir l'odeur du pays régulièrement.

Bref, tout ça pour dire qu'il y a quelques semaines de cela, on a mis en boîtes de pauvres canards, parce qu'au moment de l'apéro, un verre de Cahors se sent cruellement seul sans rillettes.

Ce fut également l'occasion de quelques autres captures dans moncarnet, comme ce tracteur dessiné en plein soleil, si bien qu'il m'a fallu, face à lui, tomber progressivement toutes mes épaisseurs (jusqu'à la limite qu'impose la pudeur, mais j'avais dépassé celle de la curiosité des voisins qui ne comprenaient diable pas ce que je foutais moitié à poil assis devant le tracteur. La vie de carnettiste est parfois difficile. )

When I enter the Quercy, I see the first plateau of scrub oak, lambs in dark glasses, the old stone walls, well, I always like coming home

Genealogical research done by my father found ancestors in the Corrèze, around Argentat, and a few generations earlier, in the Lot. Never far from the Dordogne.

That's why I love to be there regularly.

In short, all that to say that a few weeks ago, we have boxed the poor ducks, because when an aperitif, a glass of Cahors feels desperately alone without rillettes.

It was also an opportunity to catch a few other things in my sketchbook, as atractor drawn in full sun, so it took me, in front of him falling out all my layers (up to the limit imposed by the modesty, but I had outpaced the curiosity of neighbors who do not understand hell was I doing sitting half naked in front of the tractor. Sketcher's Life is sometimes difficult.)

 

Enregistrer un commentaire