vendredi 20 novembre 2015

Quelques grammes de dessin...

...dans un monde de brutes.
Des dessins faits avant, pendant et même après les attentats barbares de ces derniers jours.
Parce ce qu'on ne savait pas encore, puis après avoir appris la survenue de ce drame, parce qu'on en avait besoin et que ça faisait du bien.
On s'est soignés un peu à grandes doses de vie, d'amitié et de dessin.
Vous prendrez bien une bulle de joie et d'amour?

... with a notebook and pencils.
  In a cruel world ...
These drawings were made before, during and after the barbaric attacks of recent days.
I was with friends at the "Rendez-vous du Carnet de voyage" a sketchbookfair in Clermont-Ferrand, closely touched by terrorism with the death of its cofounder Michel Renaud in january in Charlie Hebdo's attack.
This time, the festival was stroked again: it had to close its doors on sunday because of Paris attacks.
We drew three days, because what we didn't yet know on friday, and  after, because we needed it and it was a cure.
You will take out a bubble of joy and love?


Le soir, la bouffe avec les copains USK...





D'habitude, je suis tout seul à me cailler sur les volcans, ça me changeait d'avoir les potes à côté! (ma pintura de là-haut)
Usually, I'm alone, frozen while painting in the mountains..this time we were about fourteen! 


(encore) le Guillaume! 


     
Voilà...
Je suppose que sans la possibilité de dessiner, les choses auraient été beaucoup plus difficiles pour nous.
A tous les angoissés et stressés par les actualités: testez le crayon!

Enregistrer un commentaire