vendredi 28 septembre 2012

Combi trop jour 2: des bosses ( sur mon crâne)

Un combi en fait, c'est un gros transformer: la banquette coulisse pour faire un lit, le toit-soufflet se soulève afin de faire une chambre, le plafond se soulève obliquement pour tenir debout devant l'évier , les fauteuils avant pivotent , on peut insérer une table devant les placards, eux même sous l'évier, pour faire salle à manger, bref: une vraie petite navette spatiale, avec quelques sachets de bouffe lyophilisée, j'embarque pour Mars sans problème là dedans, moi.

Je suis juste surpris que cet engin ait été créé par des Allemands de deux mètre trente, tellement je me suis pris de gnons à chaque demi-pas tenté à l'intérieur de l'habitacle interstellaire.

Et au dix huitième coup, j'ai eu l'idée d'en faire une petite cartographie que voici.

A combi in fact, is a big toy : the seat slides to make a bed, roof-raising bellows to make a room, the ceiling rises obliquely to stand at the sink, you can insert a table in front of the cupboards, under the sink , to dining. it's a real spaceship ,with some lyophilised food I would get to Mars without a problem in there.

I'm just surprised that this machine was created by German taller than me,so I banged my head every step tempted inside the cabin interstellar.

And suddenly I had the idea to do a little mapping as follows.













Sinon, quid de notre grand voyage vers l'Orient? Eh ben nous sommes quelquepart entre les Alpes et Venise, c'est sur les rives du Lac de Garde qu'au petit matin j'ai eu la troublante impression d'être acteur d'une pub VW.


Otherwise, what about our big trip to the East? Well we are somewhere between the Alps and Venice, it is on the shores of Lake Garda in the early morning I had the disturbing impression to be and actor of a VW pub.

 

 

Enregistrer un commentaire