jeudi 5 février 2015

Notes et apostilles.

J'ai lu que Montaigne avait commencé comme ça: en notant des trucs dans des carnets.
Alors j'essaie de faire pareil: je réflechis ( pas longtemps) et j'accumule. Peut être qu'un jour je donnerai mon nom à un square ou mieux, à un lycée de filles.

Enregistrer un commentaire